Dr Patrick Paulus

Le docteur Patrick Paulus est le médecin chef du service de Médecine Nucléaire du CHL.

  • Diplômé de l'Université l’Université de l’Etat à Liège en 1985, spécialiste en oncologie – radiothérapie en 1991 et en médecine nucléaire en 1994 .
  • Formation en oncologie médicale et radiothérpie (Professeur Closon, Jean Marie Deneufbourg et Professeur Paridaens). Défense de mémoire portant sur la radio-chirurgie stéréotaxique des tumeurs cérébrales en 1991 avec la mention « grande distinction ».
  • Formation en oncologie médecine nucléaire diagnostic et théapeutique (Professeur RIGO). Défense d’un mémoire portant sur la thérapie radio-métabolique des métastases osseuses disséminées et douloureuses en 1994 avec la mention « grande  distinction ».
  • Défense d’une thèse de doctorat en sciences cliniques « Intérêt de la TEP au 18-FDG dans les cancers de la tête et du cou » le
  • 04 septembre 2003 avec la mention « la plus grande distinction ».
  • Nombreuses communications en médecine nucléaire au cours de réunions de service et de congrès nationaux et internationaux.
  • Plusieurs publications dans des revues internationales portant sur l’oncologie, la TEP au 18-FDG et la radiothérapie vectorisée. Participation active à la rédaction des SOR (Standards Options et Recommandations) en TEP au 18-FDG de la société française
  • Animation et coordination du groupe de travail radiothérapie vectorisée et rédaction de règles de bonne pratique nationales publiées et distribuées en septembre 2008 – 2012 (IBA) et coordination de cette activité au GDL.
  • Son travail clinique est axé sur le cancer du poumon, ORL, gastro-intestinal et neurologique, ainsi que du diagnostic au théranostique. Chairman du CSS Belge pour l’enregistrement  du 223-RaCl2 en Belgique depuis (2013-2014), en particulier 
  • Chef de Service de Médecine nucléaire du CHL Luxembourg depuis 1/1/2014-31/12/2024)
  • Repésentant officiel du Luxembourg à l’UEMS 2016-aujourd’hui
  • Membre de la Commision d’agrément des médecins spécialistes en médecine nucléaire Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de  2012 à 2019)
  • Maître de stage en médecine nucléaire au CHL (2019-actuellement)