Le pneumothorax

Le pneumothorax est défini par la présence d’air dans l’espace pleural.

Bien qu’il y règne une pression inférieure à la pression atmosphérique, cet espace est quasiment virtuel. 

Le  pneumothorax représente une irruption d'air entre la plèvre pariétale et la plèvre viscérale. Il peut être idiopathique (sujets longilignes, fumeurs), secondaire à une pathologie pulmonaire sous-jacente, post traumatique ou iatrogène.

Symptômes

Des douleurs thoraciques et une dyspnée sont les symptômes principaux : 

  • Le début est rapide
  • Les symptômes sont exacerbés par la respiration et l’effort physique
  • La douleur irradie vers l’épaule 

Causes et facteurs de risques 

Peut être du à un : 

Pneumothorax spontané idiopathique (de cause inconnue)

  • Sur un poumon sain 
  • Plus de 90% des patients sont des fumeurs
  • Survient le plus fréquemment chez les hommes âgés de 20-40 ans
  • Les patients sont souvent grands et minces

Il est la plupart du temps bénin. 

Pneumothorax spontané secondaire 

  • Sur un poumon malade
  • Est une complication d’une autre maladie pulmonaire chronique sous-jacente

Pneumothorax post traumatique 

  • Par traumatisme direct (par exemple une plaie pénétrante par arme blanche ou par balle, une fracture des côtes).

 

Traitements

Le choix du traitement dépend du type de pneumothorax, de la gravité et des symptômes. 

Le traitement a deux objectifs : évacuer l'épanchement d'air et prévenir la récidive.

En cas de pneumothorax spontané  

  • Une période de repos est préconisée
  • Un traitement médicamenteux à base d'antalgiques est donné selon la prescription médicale 
  • Le pneumothorax peut diminuer de taille en 3-4 jours et disparaître en deux semaines
  • L'oxygénothérapie peut accélérer la résorption d'air de la cavité pleurale

En cas de pneumothorax important   

  • Le médecin peut évacuer l'air, avec une aiguille, un cathéter spécifique ou en plaçant un drain. Cela se réalise sous anesthésie locale.

En cas de pneumothorax très important, récidivant 

Le médecin peut décider de faire une intervention chirurgicale 

Le médecin peut décider de faire un talcage pleural qui consiste à insérer du talc entre les deux plèvres

 

Prévention à domicile

Il est conseillé de :  

  • Stopper la consommation de tabac 
  • Eviter la plongée sous-marine 
  • Eviter les séjours en altitude 
  • Éviter de porter des charges lourdes